Histoire de Marrakech : Présentation

XIe ET XIIe siècles

Les crises politiques, les défaites militaires devant les armées chrétiennes en Andalousie ont empêche l'émergence de la doctrine réformatrice au sein des grandes cites d'alors : Fès, Kairouan, Cordoue, Séville ou Grenade.
Les almoravides ou la naissance de Marrakech

Si la dynastie des almoravides est liée a la fondation de Marrakech, les almohades (almouahidine = les unitaires) l'ont agrandie, et marquée par le type de pouvoir politique qu'ils ont exerce, ainsi que par leur style architectural : c'est leur métropole ou perdure le plus grand nombre de leurs ouvrages et édifices historiques.
Les almohades

XIIIe ET XIVe siècles

Le changement dynastique que le Maroc a connu en 1296 fait passer Marrakech du statut de grande cite et capitale d'empire, a celui de métropole régional.
Les mérinides

Les derniers sultans de la dynastie des merinides ont cede le pouvoir a leurs cousins et vizirs, les beni ouattas. Mais les causes du declins des merinides ne sont pas, pour autant, resorbees. La crise persiste : luttes fratricides pour le pouvoir, menace chretienne sur les mers alors que le maroc n'a plus de flotte, troubles caracteristiques de chaque fin de regne.
Les saadiens

XVIIe siècle

Le mouvement qui s'impose en ce milieu du xvii eme siecle a vu le jour très loin de Marrakech, dans le Tafilalet : il s'agit des chrfis alaouite, fils de Moulay echrif.
Dynastie alaouite

XXe siècle

Le protectorat français a mis le pays et le makhzen sous sa tutelle. Mais lyautey, premier résident général, célèbre pour son conservatisme autocratique, n'avait pas voulu se mêler a la bourgeoisie affairiste et éclairée de Fès, ni aux seigneurs de l'atlas.
Marrakech protectorat